"POUR UNE ÉCOLOGIE DU 99 %" : 20 MYTHES À DEBOULONNER SUR LE CAPITALISME

Livre_pour une écologie du 99%
"Pour une écologie du 99%" écrit par Frédéric LEGAULT, Alain SAVARD, Arnaud THEURILLAT-CLOUTIER et illustré par Clément de GAULEJAC. 

 

A l’heure où le greenwashing se fait de plus en plus puissant, la planète se meurt à petit feu. Il ne se passe pas une journée, une semaine ou un mois sans tomber sur des articles alarmants et alarmistes consacrés aux problèmes du climat. Point de bascule, fonte des glaces et du permafrost, canicules, incendies et société de consommation, voici un pêle-mêle de sujets qu’on peut lire au quotidien. Mais changeons-nous pour autant ?

Problème, c’est que le monde occidental est rempli de préjugés et d’à priori. Rejetant la faute sur l’autre et ne sachant pas par où commencer, nous sommes encore attendris par la société de consommation et ses messages toujours de plus en plus “vert”. Il n’y a qu’à regarder les vols en avion compensés par un arbre planté, ce verdissement pullule à tous les coins de rue.

Pour une écologie du 99%” commence par définir ce qu’est le capitalisme et croyez moi, la définition a le mérite d’être aussi claire que le concept est finalement peu intégré dans nos esprits. S’en suivra les 20 mythes (à priori et préjugés) que les auteurs “déboulonnent” avec preuves à l’appui.

Le problème, c’est la Chine, les chinois polluent trop” ou encore “le problème, c’est la surpopulation”, en effet des mythes alors que le problème réside dans notre façon de consommer et notre égoïsme, créé par un excès de confort que nous ne sommes pas (encore) prêts de remettre en question…

Je terminerai sur un extrait, tiré du livre, qui résume parfaitement l’utilité de cet excellent ouvrage : “Par exemple, en termes d’émissions de CO2 par année, un canadien “moyen” (15,33 tonnes), vaudrait 3 français “moyens” (5,2 tonnes) mais 766 congolais “moyens” (0,02 tonnes) ! D’emblée, on ne peut donc reprocher aux peuples du sud de faire trop d’enfants”.

“Pour une écologie du 99%, 20 mythes à déboulonner sur le capitalisme”, paru fin 2021 chez Écosociété - prix 15 € - écrit par Frédéric LEGAULT, Alain SAVARD, Arnaud THEURILLAT-CLOUTIER et illustré par Clément de GAULEJAC. 

Willy KIEZER

 

Notre projet

EnSavoir+

Sur le même thème

  • POURQUOI IL EST DIFFICILE DE PENSER LE FUTUR ?

    L’urgence est à l’imagination ! Dans un monde qui semble se détériorer socialement et
    écologiquement à vitesse grand V, il est grand temps de se pencher sur nos habitudes, mais aussi et surtout sur notre système afin d’en changer. Pas si simple, nous explique Mark Fisher dans son livre de philosophie politique Le Réalisme Capitaliste.

Que pensez-vous de notre nouveau site ?

Choix