RICHESSE MÉCONNUE : L'ORTIE VIVACE OU GRANDE ORTIE : URTICA DIOICA

Nous connaissons tous ces herbes piquantes… Combien se débarrassent des orties de leur jardin ? Les maudissant de revenir à chaque printemps ? Et pourtant l’ortie nous veut du bien ! C’est plutôt bon signe d’en avoir dans son jardin ! Et oui ! L’ortie est indicatrice de sols riches en azote. Elle aime les lieux ensoleillés, les terres incultes, les cours, les chemins, et fossés, la proximité de rivière etc.

orties1

 

Dans le jardin, c’est un plaisir d’en avoir ! Les insectes notamment les chenilles l’apprécient. Elle viendra enrichir un compost, et surtout servir pour un purin. La loi (2006-11 du 5 Janvier 2006) fait que je n’ai pas le droit de vous donner la recette de ce fameux purin. Dommage, c’est bien volontiers que je vous l’aurais partagée !

Pour ma part, chaque année au moment de mettre mes pieds de tomates en pot ou pleine terre, je mets des orties et consoudes à quelques centimètres des pieds.

Côté culinaire, elle est riche en protéines, lipides, vitamines (A et C) et sels minéraux, ainsi on peut s’en servir crue, sèche ou cuite, à travers diverses recettes dont la fameuse soupe d’orties !

En médicinal, elle est réputée astringente, tonique, dépurative, anti inflammatoire…
Elle est connue dans le cadre des rhumatismes inflammatoires, de l’arthrite. Elle est d’ailleurs réputée pour cela depuis l’antiquité.

Pour la cueillette, (avec des gants c’est mieux) on privilégiera les jeunes orties de printemps ou celles des repousses d’automne, bien avant qu’elles ne soient en graines (fleurs), ainsi elles seront plus efficaces et plus riches. Bien sûr il est toujours possible de s’en servir hors saison, il suffira de prélever les feuilles les plus hautes de la tige qui ne dépasse pas les 50cm.

Les graines (fleurs) peuvent aussi servir ! Après récolte, un peu de séchage et hop dans le fromage blanc ou yaourt du matin vous donnera de l’énergie. Mieux ! Enrobez un chèvre frais de graines d’orties : un délice !

Si vous la faites sécher, broyer, gardez sa poudre, elle pourra vous servir pour des masques capillaires ou des shampoings solides.

orties2

 

Recette de shampoing solide

Voici en exemple une combinaison de plusieurs recettes. C’est plutôt sympa de faire ses propres produits cosmétiques, ainsi on sait ce qu’ils contiennent ! C’est aussi relativement économique puisque pour ma part un shampooing solide me sert pendant des mois, il faut dire aussi que je ne suis plus adepte du shampooing quotidien…

Ingrédients 

25g de SCS (sodium coco sulfate)
10g de SCI (sodium cococyl isethionate)
10g d’huile de coco
5g de beurre de karité
5g d’huile de macadamia
10g d’hydrolat de fleur d’oranger (ou un autre)
10g de poudre d’ortie
10g d’argile blanche ou rose
10g de miel
10 gouttes de protéines de riz
5 gouttes de vitamine E
10 gouttes d’huile essentielle d'Ylang Ylang ou d’une autre huile essentielle dont vous aurez vérifié au préalable les propriétés.

Quelques précautions d’usage comme d’habitude : si possible portez un masque, des gants et des lunettes en cas de poussière irritante.

A la pratique !

- Mettre le SCI et SCS, l’huile de coco, le beurre de karité, l’huile de macadamia et l’hydrolat d’oranger dans une petite casserole que vous ferez chauffer au bain marie.

- Bien remuer jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

- Ajouter poudre, argile et miel.

- On continue de remuer jusqu’à obtention à nouveau d’une pâte homogène.

- On stoppe le bain marie et on ajoute le reste des éléments : l’huile essentielle, la vitamine, la protéine et on remue à nouveau.

- Et enfin on dépose la pâte dans de petits moules en silicone et on laisse refroidir !

- Puis on démoule

Pour ceux qui n’ont jamais utilisé un shampoing solide, il suffit de s’en servir comme d’un savon. Vos cheveux vous remercieront !

Si toutefois vous estimez que plusieurs shampoings secs c’est trop, n’hésitez pas à partager, offrir autour de vous pour faire des adeptes ! C’est bientôt Noël, c’est aussi sympa comme cadeau !
 

ORTIES3

Sources :
Mes recettes natures 100 plantes 500 recettes de Pierrette Nardo, éditions Rustica
Mon herbier savoureux D’Anne Richard, des éditions Mélive
Fabriquer ses produits de beauté & santé de Régine Quéva, éditions larousse
Faire ses cosmétiques naturels c’est facile de Cyrille Saura-Zelweger, éditions jouvence

Notre projet

jeparticipe

 

Sur le même thème

  • BIENVENUE À « DEMAIN EN MAIN », L’ÉCO-VILLAGE DE KERUZERH DANS LE MORBIHAN

    « Agir aujourd’hui pour vivre ensemble demain » est le leitmotiv de l’éco-village « Demain en main » à Locoal-Mendon près d’Auray. Un projet né en 2017 dans l’esprit de quelques-uns, destiné à accueillir à terme une vingtaine d’habitants autour de plusieurs objectifs : vivre ensemble, produire localement, sensibiliser à l’écologie et transmettre des savoirs en lien avec l’autonomie et le bien être.

Que pensez-vous de notre nouveau site ?

Choix